Les sacs en maille Art Déco

WHITING & DAVIS

Charles Whiting créa son premier sac en maille pour la Whiting & Davis Company en 1892. Au cours des deux décennies qui suivirent, les sacs ont été entièrement fabriqués à la main. En 1912, grâce à la collaboration d’un jeune inventeur nommé A.C. Pratt, Whiting développa une machine à tisser la maille de métal. Le rythme de production s’élevait donc à 400 000 liens par jour. La capacité de production de la société avait donc considérablement augmenté.

En 1926, avec la construction d’une nouvelle usine, Whiting & Davis était considéré comme la plus grande maison de fabrication dans le monde en son genre. Les sacs de maille fine faits au cours de cette période étaient peints avec des teintes douces. Ils étaient tous décorés par sérigraphie, et cette étape était accomplie sur plusieurs jours – chaque couleur devait sécher pendant 24 heures avant qu’une autre puisse être appliquée.

 

Charles Whiting made the first mesh bag for the new Whiting & Davis Company in 1892. The bags that followed over the next two decades were made completely by hand. Working with a young inventor named A.C. Pratt, Whiting developed an automated mesh machine in 1912. Mesh for handbags could then be produced at the rate of 400,000 links a day, and in varying sizes, which grew the company’s production capacity significantly.

By 1926 when a new factory was built, Whiting & Davis was considered the world’s largest manufacturing house of its kind. The fine mesh bags made during this period were painted with soft hues and had a muted appearance. They were all decorated through silk screening accomplished over several days – one color dried for 24 hours before another color was applied.

Sac en maille Art Déco en vente à L’Effet Bulles ici

 


Sep 15, 2017 | Catégorie: Histoires insolites des objets | Commentaires: none

 



Laisser un commentaire

*